Lune de Novembre – La Grande Femme qui Marche – Onzième Lune

C’est l’automne, une période de transformations et de changements pour nous tous. La onzième Lune nous accompagne en ce sens.

La nouvelle lune de novembre fera son apparition le 15 à 6h08 et la pleine lune le 30 à 10h32 (France – année 2020). 

Elle nous enseigne à maîtriser notre part d’ombre. En effet notre égo/mental cherche à être le chef, à prendre toute la place dans notre Esprit. Ne nous laissons pas dominer par nos émotions (colère, tristesse, frustration…).

Le corps d’ombre représente nos expériences terrestres depuis notre naissance, il nous permet de « faire l’expérience de », il représente aussi la « mémoire » de notre cheminement dans cette vie (notre enfance, adolescence et âge adulte, nos émotions actuelles et celles de toutes les différentes étapes de ma vie,…). Elle guide le Soi à être dans la Vérité. Cela implique que mes pensées, aspirations et désirs sont en accord avec mes actions. Je fais tomber le ou les « masque(s) ». Je lâche la peur.

La Onzième Lune préfère « guider par l’exemple », le juste équilibre entre obéir et régner. De cette manière je respecte le libre-arbitre de chacun, je « nourris » ma propre lumière et je brille par mon exemple. Cela implique parfois de nouvelles idées qui « sortent du lot » et qui peuvent être critiquées, ou bien un besoin de repos, parfois simplement savoir se respecter et dire NON, … Nous sommes humains après tout 😉, nous avons nous aussi besoin de temps, de calme et de repos (revenir à Soi).

Elle nous rappelle aussi de maintenir l’équilibre. Cela implique une écoute du Soi autant que de son corps physique. Notre corps à des besoins, je le respecte en prenant soin de « moi m’aime ».

Je ne suis pas un surhomme ou une surfemme, j’ai parfois besoin de repos, de prendre du temps pour moi, parfois même envie de ne rien faire et j’en ai parfaitement le droit ! C’est aussi de cette manière que je montre l’exemple… Nous ne sommes pas des robots!

Je maintiens l’équilibre entre le repos (Yin) et les activités (Yang).

J’agis selon ma Vérité et je lâche les peurs (apprendre, entreprendre, croyances limitantes,… toutes les peurs) qui me limitent et m’empêchent d’exprimer pleinement ma créativité.

Photo de Akshaya Premjith sur Pexels.com

La grande Femme qui marche

Tu t’avances dans la beauté, Mère,

Permettant à tous de voir

La gloire du Grand Mystère

Qui a fait libre ton esprit.


Guidée par ta bénédiction intérieure,

Que tu exprimes par ta démarche agissante,

Sans jamais avoir besoin de l’approbation d’autrui,

C’est la vérité de ton coeur qui gouverne.



Avec concentration et droiture

Tu m’apprends comment marcher,

En équilibre entre pensées et action,

Au lieu de parler inconsidérément.



Je me tiens droite en ta présence,

Je tiens ma tête haute,

Avec mes pieds enracinés dans la Terre Mère

Et mes bras embrassant le Ciel Père.

Les 13 Mères originelles

Jamie Sams 

%d blogueurs aiment cette page :