Médecine de l’Ours

Introspection – TransformationRythmeGuérison – Introspection – Sensibilité – ForceSagesse – Servir – Racines – Voix intérieure.


L’Ours est un mammifère de type Omnivore, et oui il ne mange pas que de la viande ! Il peut aussi se nourrir de larves, d’insectes, de racines et bien sûr de miel ! Ses sens les plus développés sont l’odorat (correspond au chakra racine) et l’ouïe (chakra de la gorge), sa vue (chakra solaire) est elle assez faible, comparez ses yeux par rapport à l’ensemble de la tête, ils sont tous petits !

Dans son environnement, l’Ours reste sur son territoire, il ne s’aventure pas hors des forêts ou de ses montagnes. Il nous invite donc à rester bien enraciner dans notre vie, à rester près de nos racines ancestrales.

Photo de Photo Collections sur Pexels.com

Il symbolise l’écoute de notre Voix intérieure et de notre rythme, se re-centrer pour s’aligner.

A la fin de l’automne et jusqu’au début de l’hiver l’Ours hiberne, il nous invite à nous retrouver dans notre tanière afin de plonger en « nous m’aime ». Il s’agit d’un temps pour Soi, pour méditer, pour se reconnecter à notre Voix intérieure, pour guérir nos blessures, pour nous ressourcer pleinement.

L’Ours sait quelle plante utiliser lorsqu’il en ressent le besoin. En effet il connaît les plantes médicinales et la médecine de la Guérison, nous n’avons qu’à suivre son exemple en utilisant celles que l’on peut trouver dans notre jardin : sauge pour les bouffées de chaleur, menthe poivrée pour la digestion, feuilles de framboisier pour les règles douloureuses, lavande pour la détente, thym comme antiseptique, romarin pour le foie…

Imprévisible, il est difficile de savoir ce qu’il compte faire, il peut passer de la douceur à la férocité sans avoir « changé de tête » car les muscles de son visage sont peu développés. Ceux qui portent le totem de l’Ours sont souvent peu expressifs.

Photo de Brett Sayles sur Pexels.com

Son côté sombre : Il a une tendance à la solitude. Il peut être bourru et n’est pas du genre à faire le premier pas. Il pourrait avoir du mal à sortir de sa zone de confort ou bien avoir peur voir refuser le changement dans sa vie. Il pourrait être dans le contrôle plutôt que dans le lâcher-prise. Il pourrait ne pas être à l’écoute de son propre rythme, de sa propre Voix intérieure et prendre une direction qui ne lui correspond pas. L’impulsivité et l’instabilité sont aussi des facettes sombres de l’ours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :