Médecine du Merle

Créer sa vie – équilibre – devoir – responsabilités – Amour – Seuil.

Le Merle turdus merula, fait parti de la famille des passereaux et de la sous-famille des turdidae.

Le mâle adulte se caractérise par son plumage noir, son bec jaune orangé et un cercle oculaire de la même couleur que son bec.

La femelle adulte porte un plumage « brun moucheté », son bec est brun et son cercle oculaire est nettement moins prononcé.

Le Merle est une espèce forestière qui occupe tous les milieux arborés, donc nous pouvons même le rencontrer en ville. 

Il adapte son alimentation en fonction des saisons et de ce que Dame nature peut lui offrir. Il peut se nourrir de lombrics (ver de terre) ou bien des baies telles que les baies du sorbier dont il affectionne particulièrement le goût.


 Le Cormier ou Sorbier Sorbus domestica L

« Donneur de vie et guérison ». 

Il fait parti des arbres de la tradition celtique, il est de la même famille que le pommier.

Le sorbier est présent dans le calendrier celtique du 21 janvier au 17 février.

Il symbolise la guérison, il est très connu pour améliorer la circulation veineuse.


J’ai même découvert que « Monsieur le Merle » apprécie les bains de soleil !

Apparemment tous les oiseaux font ça mais lui ne se cache pas pour le faire !

Il chante toute la saison du printemps et parfois jusqu’en début d’été. Ses vocalises commencent dès l’aube et se prolongent jusqu’au crépuscule… 

Entendez vous le chant du merle à l’aube et au crépuscule ? Il nous invite à suivre un chemin spirituel, à passer un seuil… Le Seuil entre le jour et la nuit, entre la lumière et l’ombre, entre le conscient et l’inconscient…

Il m’invite à répondre à l’appel de mon âme et à explorer mon Monde intéRIEUR.

Pour cela je vais trouver le moyen de m’éveiller, de chanter, de créer avec passion et Amour la vie que je désire mener au plus profond de MOI M’AIME. 

Je me laisse enCHANTER par la médecine du Merle…

Je maintiens le bon équilibre dans ma vie, je prends mes responsabilités et je fais mon devoir. Mon Esprit s’éveille et je suis Amour.

Le Merle nous rappelle la Beauté et l’importance du Seuil 

(= passage = transition).

Côté sombre Et oui, il y a toujours un côté pile et un côté face sur une pièce… Dans le cas du Merle nous pourrions le résumer comme ceci :

  • Se couper de sa créativité, de son « enchantement ».
  • Avoir une hygiène de vie « malsaine ».
  • Se sentir indécis. Ne pas franchir le cap/pas/seuil.
  • Fuir ses responsabilités

Et toi ? Entends-tu le chant du Merle ? Entends-tu son appel ? Que souhaites-tu créer de mieux pour toi dans ta vie ?

lechodetoname.com

Publié par L'écho de ton âme

Depuis l’adolescence je suis guidée par l’ésotérisme et les mystères de l’Univers. La médecine des animaux, des végétaux et des pierres me passionnent. Ces approches trouvent leur sens dans mon intégration au Grand Tout : ce qui m’entoure me conte toujours quelque chose et me relie à l’Ici et Maintenant…

%d blogueurs aiment cette page :